Notre EDR était sur tous les fronts le week-end dernier nos M6 étaient à Châteaugay ou ils ont pu faire montre à de nombreuses reprises d’une technique de plaquage bien à eux, dite technique jugulaire qui vise à décapiter l’adversaire….

IMG_1790

Cette technique innée qui désole leurs coachs permettra certainement de recentrer les entrainements sur l’anatomie et à apprendre à viser les jambes…

Nos M8 et M10 étaient sur leurs terres pour affronter l’entente Brioude / Sainte –Florine et Livradois . Les prestations furent de qualité pour nos joueurs et il est à noter l’investissement de Théo, un de nos juniors, venu coacher les M8 avec Yannick. A la fois chef de plateau , arbitre, coach sous la houlette de Yannick et Jean-luc , il fut précieux et efficace…

Quant à nos M12 et M14 ils étaient à Cournon pour affronter les locaux l’ASM , Moulins et Issoire en plus pour les M12.

Que retenir pour les M14 qui ont survolé le match face à l’ASM , n’ont pas joué Cournon réduits à 8 joueurs car les autres étaient partis jouer ailleurs…. Les grosses écuries qui ont du budget partent jouer dans toute la France et ne laissent derrière elles que peu d’opposition…. Restera une opposition solide face à Moulins avec de beaux gabarits des 2 côtés et de belles envolées et une victoire pour les rouge et noir 6 essais à 2.

Pour nos M12 , 2 poules et 2 équipes avec 25 joueurs. Les coachs ont choisi de faire bosser ensemble la plupart des convoqués pour Roanne dans la poule plus relevée mais de l’autre côté, c’est pas pourri non plus et là, les gars vont jouer sans stress, avec enthousiasme et surtout nous ressortir des trucs vus sur les derniers entrainos. Il y a du plaisir sur et en dehors du terrain.

De l’autre côté, c’est plus tendu , la peur de mal faire prend le pas souvent sur l’insouciance, alors il faut recentrer les joueurs avec le maître-mot plaisir collectif. Les joueurs adhérent d’abord sur le collectif puis ça déroule mieux, ils osent plus à l’instar de leurs copains du terrain d’à côté. Les matchs sont engagés et malgré les coups personne ne veut laisser sa place.

L’état d’esprit est là. Si on s’arrête au bilan comptable, on pourrait croire que cela fut très mitigé : nos « plus jeunes » encaissent une défaite et nos futurs Roannais 3 avec des scores de 2 à 0 à chaque fois. Mais il y a des défaites porteuses d’espoir, car chaque fois le score était acquis à la mi-temps et chaque fois il ont eu de l’orgueil pour tenir et hausser leur niveau au fil des matchs. Le travail aux entrainos paye et cette triangulaire doit nous servir pour continuer à progresser ensemble avec l’envie de jouer avec et pour les copains.

Encore une petite marche de franchie, mais mercredi , tous à l’entraino car il y a encore du boulot.